La commission "Attali" veut changer la France

Que cela soit administratif ou à visée commerciale, la commission "Attali" (en fait "La Commission pour la Libération de la Croissance Française", mise en place en aout 2007) remettra son rapport avec ses 314 propositions pour remanier la France, le mercredi 23 janvier.

Elle avait déjà remis un "rapport d'étape" en octobre 2007.

Pour le final, une conférence de presse sera retransmise sur i-télé (du groupe canal plus* - décidément le gouvernement n'aime pas ses chaines publiques) de 12h30 à 14h le même jour, suivit de diverses interventions en présence de diverses populations technocratiques.

Pour établir ce rapport, la commission a fait appel aux internautes sur un site dédié (dont personnellement je n'avais jamais entendu parler, et vous ?) : www.liberationdelacroissance.fr

Au sein de ce groupement, on retrouve des profils qui me semble tout à fait étranges, tels que quelques noms étrangers (des fois qu'en France on serait trop con, remarque...) :
- Franco BASSANINI : ancien ministre italien
- Mario MONTI : actuellement président de l’université Bocconi à Milan
- Stéphane BOUJNAH : managing Director à Deutsche Bank
- Ana PALACIO : ancienne ministre espagnole des Affaires étrangères et vice-présidente de la Banque mondiale

Mais aussi des entreprises étrangères... ah tiens ?
- Eric LABAYE : directeur général de McKinsey France

Oui oui, on parle bien de Commission pour la France. Mais faut-il vous rappeler que les lois européennes priment sur les lois françaises ?

Sinon, il y a quand même de grandes entreprises françaises qui participent afin de nous remettre dans le droit chemin. Citons par exemple :
- Claude BEBEAR : Président-fondateur de l’Institut Montaigne et Président du conseil de surveillance du groupe AXA
- Anne LAUVERGEON : Présidente du directoire d’Areva (Leader mondial de l'énergie nucléaire)
- Peter BRABECK-LETMATHE : Président directeur général de Nestlé
- René CARRON : Président directeur général du Crédit Agricole

- Philippe TILLOUS-BORDE : Directeur général du groupe Sofiproteol (établissement présent entre autres dans le raffinage et les biocarburants)
- Jean-Noël TRONC : Directeur général d’Orange France Mobile
- François VILLEROY DE GALHAU : Président de Cetelem (une maison de crédit)
- Serge WEINBERG : Président du Conseil d'administration du groupe Accor (tourisme)

Pour le côté social, on trouve aussi des psychiatres, des historiens, des chercheurs, etc.
Ouf, j'ai cru qu'on donnerai notre vie sociale à gérer à des patrons... je suis rassuré.

D'après France-info, les mesures phares seraient celles-ci ;
- La libéralisation de la distribution : abrogeant ainsi la loi Galland et la loi Royer Raffarin sur l’urbanisme commercial : ainsi pour faciliter l’installation des acteurs de la distribution, de l’hôtellerie et du cinéma.
- L’ouverture de professions règlementées comme coiffeur, chauffeur de taxi, notaires (ca sent l'ouverture le dimanche)
- Faciliter l’immigration pour faire face à la pénurie de main d’œuvre (c'est le FN qui va être content)
- Supprimer l’échelon départemental d’ici dix ans
- Réduire les délais de paiement des PME par l’Etat et les grandes entreprises à un mois
- Sécuriser la rupture de contrat à l’amiable (une rupture à l'amiable, c'est déjà rare dans un couple, alors dans une entreprise)
- Instauration d’une TVA sociale (la TVA scandale dont je parlais par ailleurs)
- Réduire la dépense publique d’un point par an dans la part du PIB dès 2009 (est-ce que ça veut dire baisser le salaire du PR ?)
- Renforcer la mobilité géographique et internationale (autrement dit les délocalisations)
- Faciliter l’accession au logement social par une bourse internet
- Création d’un contrat entre ANPE-Unedic et les chômeurs afin d’acquérir une qualification ou une formation contre rémunération
- Evaluation des services publics** (les fonctionnaires vont tout bloquer et on en parlera plus)

Et ben moi, j'ai hâte de voir comment vous allez réagir à tout ça mes braves gens... en fait non je sais :

Vous allez zapper !

Vous souhaitez en savoir plus sur cette commission qui devrait dicter notre avenir ?
Voici la recherche sur Google actualités, sur Altavista, sur Yahoo actualités ou sur Ask.com.

* chaine que vous ne pourrez pas regarder, si vous n'avez pas la TNT ou le câble
** tiens au fait, on en est ou de l'évaluation des ministres ?