Petit résumé de la situation Syrienne

En réponse à cet article du Figaro Syrie : qui se cache derrière les rebelles ? je souhaitais faire un petit point sur la situation syrienne (dont vous remarquerez qu'on n'entend plus beaucoup parler dans les medias TV).

Les USA et l'UE, que j’appellerai le Front Occidental de Libération du Monde pour me moquer un peu, voit d'un mauvais oeil que la Syrie et son dirigeant Bachar El Assad soit un point de passage obligé pour s'approvisionner en énergie (le gaz en fait). Les FOLM souhaitent donc se passer des services de El Assad et font donc le nécessaire pour qu'il "laisse" sa place.

Pour ce faire, les FOLM affaiblissent le dirigeant syrien en soutenant les rebelles financièrement et militairement. Vous allez me dire oui, mais DAESH ? C'est vrai, il y a DAESH, ces barbares religieux qui ne pensent qu'à se taper des enfants vierges et à couper des têtes en criant "Allons au bar, ils ont des te-pu !". J'aimerais vous rappeler que ces débiles là, ce sont implantés dans plusieurs pays alentours sans que quiconque ne remue un orteil. Cela dit maintenant qu'ils sont en Syrie, tous le monde peut se mettre en mode FOLM (nous vous libérerons de l'oppresseur) et balancer tout ce qu'il a en réserve.

Le soucis c'est que Vladimir Poutine est la source d'approvisionnement énergétique des FOLM et que El Assad n'est finalement que le guichetier.
Si les FOLM arrivent à virer El Assad, Poutine perdra beaucoup d'argent.

Du coup sur place, la Russie pointe ses armes sur les opposants au régime d'El Assad, qui sont armés par les FOLM, bien emmerdés de pas pouvoir crier au scandale (ben oui, ils armaient les rebelles, mais c'était pas officiel), tandis que les FOLM ne tirent que sur DAESH en disant au Russe qu'ils ne tirent pas sur les bons.

Comme Poutine souhaite maintenir El Assad au pouvoir (officiellement parce que c'est le boss), on est chaque jour à deux doigts de voir un camp attaquer l'autre : Russie vs FOLM.
C'est WW3 (la troisième guerre mondiale) quoi qu'on en dise.

La question que je me pose chaque jour est : moi en tant qu'individu, pour qui je me battrais si mon pays me demandait de prendre les armes ?

Ma réponse c'est : pour personne !

PS : bon d'accord, mais... et les chinois là dedans ?