Doit-on prendre les journalistes au sérieux ?

C'est une question facile a priori... et je dirais que oui bien sûr qu'il faut les prendre au sérieux.

Ils nous rapportent les actions des populations du monde entier, des gouvernements alliés ou potentiellement dangereux. Ils nous rapportent l'état de la planète et de notre société... bref, un journaliste, c'est du lourd !



Sauf que... si je vous pose la question c'est que c'est un point de vue qui vous sera plus difficile à garder une fois que vous aurez entendu Udo Ulfkotte, ancien journaliste Allemand au "die Frankfurter Allgemeine Zeitung".

Ce monsieur a écrit "Journalistes achetés" un livre publié en 2014, dénonçant l'appartenance de certains de ces confrères à un "habitude" de soumission, consciente, aux services secrets de tout bords, qu'ils soient du BND allemand ou de la CIA américaine.

Je vous propose ici de prendre connaissance de l'interview donnée par M. Udo Ulfkotte à la chaîne Russia Today, ou il dénonce par le menu les méthodes de la CIA (par exemple) pou recruter les journalistes et leur faire publier les informations qu'ils souhaitent voir être diffusées, à l'échelle nationale voire internationale.


Ces révélations qui font de lui un lanceur d'alerte, ne l'ont pas pour autant mis en avant. Bien sûr, un journaliste qui crache dans la soupe ne mérite par la une de ses "cons de frères" confrères.

Alors à la question "Doit-on prendre les journalistes au sérieux ?", je réponds évidemment "bien sûr que oui qu'il faut les prendre au sérieux", mais pas pour ce qu'ils disent, ne disent pas, tronquent, détournent, etc. Il faut les prendre au sérieux parce qu'il faut les surveiller, comme nous devons surveiller les politiques.


Autres annonces de M. Ulfkotte : - le Mossad est derrière le soulèvement des banlieues - Les thèses d'Udo Ulfkotte Sources : Sans langue de bois, Sputniknews