Quand les USA ont colonisés Okinawa

La plupart des bases US à Okinawa ont été construits sur des terrains privés (des villages entiers) saisis de force à des propriétaires d'Okinawa entre 1945 et 1970. C'est le 60e anniversaire de ces prises US forcée (5387 hectares) en 1955 pour construire Camp Schwab.

En 1957, la construction a commencé sur la même colline Henoko où un camp de détention "étazunien" avait été construit après la guerre. Henoko subi un changement massif à une vitesse énorme. L'administrateur d'Henoko. construit un quartier de divertissement (lanterne rouge) en rasant des forêts et comblant des champs. Camp Schwab a été achevée en 1959, à temps pour la guerre du Vietnam.


Le district militaire de la lanterne rouge comptait de 150-200 bar et bordels a été appelé Appuru Taun (Apple Town) d'après le nom du major Harry Apple, responsable des expropriations des terres des résidents d'Henoko. L'armée américaine a apporté le crime organisé et la prostitution à une communauté de pêche et l'agriculture idyllique. Les résidents d' Henoko ont connu une flambée de la criminalité et la jeunesse locale a du s'organiser en unité de police d'autodéfense appelé Jikeidan pour protéger la collectivité contre les agressions, les vols, les viols commis par les États-Unis continuellement commis par les membres des services militaires et des gangs du crime organisé.


Les avions qui partaient bombarder le Vietnam, l'Irak et autre, décollaient d'Okinawa. Le stockage du napalm pour le Vietnam se faisait à Okinawa (on en retrouve des fûts, à l'occasion de travaux), certains cas de leucémie et déformation physiques à Okinawa n'y seraient pas étrangères... Les armes nucléaires étaient stockées à Okinawa, même après la rétrocession d'Okinawa au Japon.

A la suite du débarquement, mise en camp (pas mal de décès dans ces camps, d'ailleurs : insalubrité, sous et mal nutrition (trafic d'huile Mobil usagée pour les tenpura, d'où le nom de "Mobil-tenpura)... et au retour dans leurs terres, les paysans se retrouvaient devant des barricades "vous êtes plus chez vous". C'était l'époque dite "bulldozer et baïonnettes" Si des terres ont été utilisées APRES la rétrocession, elles doivent être louées, mais ça doit pas aller loin, vu la taille que prends une base. Mais avant; les US étaient en terrain conquis et chez eux.

Quel besoin auraient-ils eu d'être "courtois" ?
Quand on voit ce qu'il se passe avec coca et l'eau du Mexique...