Le geste de la semaine : L'instinct de survie

L'homo sapiens sapiens a ceci de particulier (par rapport à ces congénères animaux) qu'il est capable de mettre sa vie en danger par manque de mémoire ou de réflexion.

Les actions ou in-actions courantes qui tuent :
- Faire la guerre
- Rouler vite
- Fumer (1 cas sur 2)
- Traverser la rue sans regarder (à gauche puis à droite)

Les actions ou in-actions courantes dont les abus ou les déviances nuisent gravement à la vie en générale :
- Tous les thèmes précédents (la guerre, la vitesse au volant, la cigarette, traverser la rue sans regarder), mais aussi...
- L'hygiène
- L'alcool
- Le travail
- Le sexe (sans protection avec des inconnu(e)s)

Remarquez que la plupart de ces points sont liés directement ou indirectement à l'argent ou à l'apparence.

La cigarette par exemple, ne rapporte pas d'argent directement au fumeur mais au fabricant qui, en augmentant les produits addictifs se procure une clientèle durable, donc rentable.

En parallèle, l'abus de travail réduit le confort de vie (ce dernier n'étant lié que partiellement à l'argent) en procurant directement plus d'argent au travailleur (et indirectement au dirigeant, mais c'est une autre histoire).

En résumé, comme vous l'indiquait l'image de cet article, c'est la connerie en générale qui tue :
- il faut être très con pour s'injecter le cancer sciemment
- il faut être très con pour avoir des rapports sexuels avec des inconnu(e)s sans protections
- et traverser une rue sans surveiller le trafic est un suicide (si un camion nous écrase, on aura beau être dans son droit sur un passage piéton, on sera quand même dans un fauteuil roulant... dans le meilleur des cas)
- etc

Bref, essayez donc d'être un homo sapiens SAPIENS (qui réfléchit)... de temps en temps.