La flamme court, les tibetains aussi

Flamme olympique cherche droits de l'homme à éclairerLe départ de la flamme olympique fût l'occasion de déclencher l'action de Robert Ménard , président de "Reporters Sans Frontières" (action qui, je vous le rappelle, n'a pas été vu par les chinois à cause du léger différé imposé par la Chine).

Des actions ont été lancés par différents organismes et sites internet dont Avaaz, qui délivra le 31 mars sa pétition, forte de plus de 1.5 millions de signatures (vous pouvez voir les photos des évènements sur Flickr).

Ce week end s'est également exprimé le Dalaï-Lama qualifiant :
"...dimanche les récentes manifestations contre le gouvernement chinois au Tibet d'"explosions d'angoisse physique et mentale longtemps réprimée" témoignant d'"un profond ressentiment contre la suppression des droits du peuple tibétain et du manque de liberté religieuse".


On avait même vu Mlle Rama Yade, le gouvernement et les medias s'emmêler les verbes dans des déclarations et contre déclarations sur les "conditions de la présence de notre PR aux cérémonies de la torche olympique"... un joli jeu de patate chaude.

Mais à ce jour qu'en est-il des actions menées pour forcer les gouvernements à prendre position ?
Ce lundi au départ du parcours de la flamme olympique, c'est un élu "vert" de la ville de Paris, Sylvain Garel, qui a tenter de subtiliser la torche sacré à Stéphane Diagana.
Plus fort, des membres de RSF se seraient, selon 20min.fr, enchainés sous un pont de Paris, les CRS en seraient même venus à peindre les symboles tibétains et slogans libertaires sur les tee-shirt des manifestants.

J'apprends à l'instant, toujours selon 20min.fr, que la seule caméra de France télévision devant retransmettre l'allumage de la vasque au stade Charlety se serait vu interdire l'accès à l'évènement.

On parle même de demande chinoises quant à la fin écourtée du parcours.

Ca bouge les gars, ca bouge et ça doit continuer.
Vive le Tibet Libre


D'autres infos sur le parcours parisien :
L'équipe, Le point, Le Desk, RTLinfo.be (pour la flammo-mobile)