L'île de la honte.

Dans le pacifique, entre Hawaï et la Californie, Greenpeace a découvert en Novembre 2006 une île d'environ 600 000 km2 (plus que la superficie de la France).
On découvre une île, ok, et puis quoi, ou est le problème ?
Le hic, c'est que cette île est un amas flottant de plusieurs millions de tonnes de déchets.

Cette info est déjà détaillée ailleurs, courrez donc vous tenir au courant sur le site de Greenpeace, rue89 (ou vous trouverez une interview très intéressante de François Chartier, chargé de campagne Océan chez Greenpeace).

Voici ce que préconise Greenpeace pour éviter ce genre de désastre :
- Chaque fois que vous voyez des déchets, ramassez-les et jetez-les de manière appropriée.
- Réduisez votre consommation, réutilisez, recyclez vos produits.
- Soyez un consommateur responsable, et faites votre possible pour éviter les produits dont l'emballage est excessif, en particulier lorsqu'il s'agit de produits jetables.
- Faites pression pour des équipements de recyclage meilleurs et plus nombreux dans votre quartier.
- Participez aux initiatives locales de nettoyage de cours d'eau, rivières et plages, ou organisez-en une vous-même. Ces opérations ne sont pas une solution miracle, mais elles sont très efficaces pour attirer l'attention sur le problème plus grave de nos océans.
- Si vous habitez en région côtière ou au bord d'un cours d'eau se jetant dans l'océan, vos égouts amènent probablement les déchets directement en mer. Soyez conscient de ceci, ainsi que de toute autre source potentielle de pollution marine dans votre région. Battez-vous pour leur disparition.
- Soyez très conscient de votre empreinte écologique (vous pouvez la calculer ici ou ). Prenez des décisions allant dans le sens du changement, et dites non au paradigme actuel du tout-jetable.

Et pour finir, voici la liste des actualités publiées sur Google actualités à ce sujet. N'hésitez pas à vous tenir au courant par vous-même.