Surveillance massive... automatique.


Plus l'Homme (avec un grand H, même s'il ne le mérite pas) se simplifie la vie, plus le contrôle que l'on peut avoir sur sa vie s'accroît.

Les puces RFID en sont un excellent exemple. On connait cette technologie comme permettant de stocker des informations et les partager avec des systèmes distant via certaines fréquences radio (les distances de partage variant avec l'utilisation). Elles sont utilisées entre autres, pour remplacer les codes barres (gestion des stocks, marquage des prix, etc.). Rappelle-toi, on les voit bien sur les boîtes de CD audio.

On les a vu aussi, il y a quelques temps maintenant, utilisées pour souhaiter la bienvenue aux utilisateurs de certains véhicules (des puces ayant été introduites dans les clés de contact).

Et bien les voilà désormais utilisées aux Bermudes (sous la responsabilité du Royaume-Uni) pour augmenter la traçabilité des automobilistes. Sitôt une infraction relevé, elle est envoyée automatiquement au contrevenant.

Encore une fois, sous le couvert de
C'est bon pour vous !

des moyens liberticides (qui seront détournés n'en doutez pas une seconde) sont appliqués avec notre bénédiction.

Et ça ne date pas d'hier ! Ca fonctionne depuis 50 ans (avec des piles, mais ça fonctionnait !). En 2004, futura-sciences et d'autres s'inquiétait de notre vie privée. En 2005, un système de surveillance des personnes âgées était mis en place au japon.

Alors oui, c'est sécurisant de savoir grand-mère à porté de main, mais imagine cette technique, comme c'est le cas pour les militaires et dans certaines banques (en australie notamment) ou les employés se sont vus "gréffer" un puce sous la peau. Ca permet de sécuriser les lieux et les transits d'argent, d'armes et de personnels.

Alors les homo sapiens, toujours envie de se simplifier la vie ?

Sources :
- Le Monde.fr
- 01.net
. www.rfidfr.org
- et l'incontournable Wikipedia