Sapiens au volant, con comme un gland

panneau radar
Plus que la suppression (ou pas) des panneaux "pré-radar" :
Ralenti, tu va te faire flasher !

...dont il est question actuellement. Je vous pose une question, à vous sapiens conducteur : Pourquoi, le radar passé, appuyiez-vous sur le champignon ?.
J'ai une réponse à ça (ça vous épate hein !)
C'est pourtant évident ! C'est simplement parce que vous êtes bien plus malin que les autres.

En effet, vous êtes de ceux, très rare, qui ne faites pas d'erreurs. Vous êtes prudent, vigilant, vous avez toujours conscience de votre vitesse, du poids de votre véhicule et des distances de freinage qui en découlent.

En plus, et c'est le plus fort, vous avez le don de prédire les réactions des automobilistes qui sont autour de vous. Parfaitement ! Vous savez exactement ce qu"ils vont faire ou pas. Vous anticipez la moindre de leur réaction. Le moindre frémissement de leur trajectoire vous alerte immédiatement sur leurs intentions. C'est magique, que dis-je, en un mot comme en cent, vous êtes MA-GNI-FI-QUE.

Vous, contrairement aux autres, n'aurez donc jamais d'accident sur l'autoroute ou ailleurs. Pas comme ces "cons" qui roulent à deux à l'heure et qui font chier sur la voie du milieu. Une voie limitée à 80, ou ils roulent à... 80 (pourtant on jurerai que c'est normal !). Parce que vous, en tant qu'excellent chauffeur (à moins que vous ne soyez commercial en retard sur votre chiffre), vous pouvez rouler facile à 150 130 avec les mêmes réflexes qu'à 50 (et en plus, vous emmerdez les radars... na !).

Et si le type, à 80, il se fout devant vous, vous lui flanquez vos pleins phares dans la tête... si si
Il faut qu'il se bouge le gars, on est pas dimanche
(ok, même dimanche il aurait pris vos phares dans le rétro mais bon).

Sinon de toute façon, vous lui collez au pare-choc, jusqu'à ce qu'il se pousse. Parce que bon, vous, vous savez conduire.

Mais attendez un peu, vous là ! Oui oui, vous qui roulez à 80 sur une route à 130... et sur la voie du milieu en plus, je vous trouve tout aussi bon conducteur ! Un détail tout de même, sur une 3 voies, c'est la voie de droite sur laquelle vous devriez être, pas au milieu, à moins de ne pouvoir vous rabattre. Mais sinon, c'est nickel, au poil.

C'est vrai, pourquoi toujours avoir les yeux qui roulent d'un rétro à l'autre, au risque de ne pas voir le danger. Le mieux à faire, et c'est vous qui détenait la meilleure des solutions... c'est : regarder devant soi, et puis c'est tout.

Un type qui pousse derrière... vous n'en avez rien à faire (et si sa femme accouche dans la voiture, il a qu'à pas rouler si vite), un vélo sur la piste cyclable vous barre le chemin alors que vous vouliez tourner à droite... eh ben il a rien à faire là, et vous tournez quand même (un passage dans le caniveau lui rafraichira les idées à ce hippie).

Ah j'oubliais... le matériel à gauche du volant... une sorte de tige qui dépasse de sous le volant. Mais si le truc qui fait "clic-clac clic-clac clic-clac" quand on y touche. Bon, en fait si vous regardez bien, ça allume des petites lampes tout autour de la voiture. En fait c'est censé prévenir les gens de vos intentions de tourner, de changer de voies, etc.

Un conseil utilisez-les, vous qui êtes doté de ce sixième sens qui vous rend excellent conducteur. Non parce que les autres, grosses tâches de conducteurs paysans qu'ils sont, ils ne savent pas quand vous allez tourner. Ils ne savent pas lire votre conduite comme vous le faites si bien avec la leur. Il faut donc leur signaler ce que vous allez faire (pour pas qu'ils vous rayent la peinture).

Une chose encore avant de vous lâcher sur les routes.
Au croisement de certaines rues, de certains boulevards, un peu partout en fait, il y a des mâts avec des lumières de 3 couleurs différentes... on appelle ça des feux de signalisation (mince, ça porte même un nom !).
- Le vert en bas vous indique que vous pouvez passez sans soucis.
- Celui du haut, en rouge, vous signale que si vous passez le carrefour à ce moment précis, vous vous ferez arracher la voiture (ou le vélo) et finirez à l'hôpital.
- La lumière du milieu maintenant (Attention il y a un piège). Elle est orange, pire même, des fois pour vous foutre le doute, elle clignote. En fait, vous êtes censé vous arrêtez... si si, il est là le piège. A l'orange on s'arrête SAUF si la voiture qui est derrière est trop prêt et qu'elle risque de vous emboîter le pare-choc.
Les morts sur les routes... c'est pas de votre faute, mais quand même, faites un effort.

www.jesaispasmegarer.com
Maintenant, et pour véritablement en finir (avec cet article, du moins pour le moment), un mot sur ceux qui pensent conduire des camions, ou des voitures diplomatiques... bien se garer n'est pas une option. Savoir se garer n'est pas une habitude de "pecno". Non, savoir se garer est un devoir.
Laissez un passage piéton libre évite aux enfants de déoucher entre 2 voitures. Ne pas parquer son véhicule sur une place handicapé va éviter à une personne à mobilité réduite une marche longue et parfois douloureuse.

Si vous en voyez un, pas trop respectueux... faites lui savoir. Une initiative amusante vient d'être prise par le site www.jesaispasmegarer.com.
N'hésitez pas à l'utiiser... Cela dit, un post-it sur le pare-brise aura le même effet.