Le temps, c'est cool !

lapin aliceCertains vivent leur vie "à 200 à l'heure" !

A 200 à l'heure en semaine, c'est :
- un trajet en voiture (ou en transport en commun) de plusieurs dizaines de minutes, voire de plusieurs heures*
- un travail très prenant (rendez-vous client, réunions internes, etc.) dans lequel on vous demande d'être partie intégrante d'une équipe, parfois d'une famille (oui je sais, certains manager se la joue "papa"), et donc de vous impliquer dans la vie de la société.
- le déjeuné avec les collègues sur le lieu de travail ou au resto (on pourrait dire que c'est enfin un moment de détente, mais souvent, en gros vous parlez de quoi ? Boulot, non ?*)
- conduire les enfants à leurs activités respectives (sports, ateliers, etc.)*

Mais vivre à 200 à l'heure, cela comprend aussi le week end de fou avec :
- la compétition de judo du petit dernier (ça veut dire que vous avez préparé son sac, assisté à la compet, fais le trajet aller-retour)*
- le déjeuné chez les parents (ce qui implique le passage chez le fleuriste, l'achat du dessert, etc.)
- les courses, celles qui vont vous permettre de vous nourrir, vous et votre famille (le trajet aller-retour, la place pour se garer, la queue aux caisses, etc.)*
... bref, tout ce qui remplit un week end familial.

Mais pourquoi est-ce un week end de fou ?
Pourquoi au final, n'a-t-on pas "une minute à soi" ?

Simple à expliquer... vous ne maitrisez pas votre temps.

Mais détaillons donc une de ces journée terrestre de 24h qui, en France, est découpée en moyenne comme ceci :
06h30 : réveil
06h35 : petit déjeuné*
06h50 : ablutions (la toilette)
07h10 : habillage
07h30 : départ au travail*
08h00 : arrivée sur le lieu de travail
12h00 : pause déjeuné
14h00 : reprise du travail
18h00 : fin des activités professionnelles
18h30 : retour à la maison et préparation du diner*
20h00 : diner*
21h00 : détente*
22h30 : préparation de la journée du lendemain
23h00 : mise en place pour la nuit

Durée du sommeil : 7h30
Durée de présence sur le lieu de travail, pour 39h comme pour 35 : 10h00 (et parfois beaucoup plus)
Durée du trajet (aller-retour) : 1h* (et parfois beaucoup plus)
Durée de la pause déjeuné (sur le lieu du travail) : 1h30

Vous avez déjà 20h de passées et rien pour vous. Mais ce n'est pas terminé.

Se déduisent également :
2h30 de mise en veille de votre cerveau devant la télévision (le film du soir fait rarement moins de 2h, publicités comprises* + le JT national* pour se tenir au courant).

Il vous reste donc 1h30 pour vous et votre famille. Ces 1h30 sont réparties comme suit (en moyenne toujours) :

Le matin - 1h
Estimation faites en partant du principe que vous vous levez à 6h30 pour partir au boulot à 7h30. Ce qui donne 1h pendant lesquels vous vous occupez, en tant que sapiens, de votre hygiène, de votre apparence et de votre alimentation.

En soirée - 30mn
Estimation faites en partant du principe que vous rentrez chez vous vers 18h30 et que vous vous couchez à 23h, pendant lesquels vous vous occupez encore de votre hygiène et de votre alimentation. Vous devez aussi vous occuper des activités de vos proches (activités des enfants par exemple).

On pourrez croire que vous avez un peu de temps le soir, mais lorsque vous êtes devant la télé*, votre cerveau est inactif, ou en tout cas, pas utilisé comme il devrait l'être. Alors certes se vider la tête de temps en temps c'est sympa, et je ne crache pas non plus sur "bon film", mais quand c'est tous le temps et pour regarder n'importe quoi, c'est une dérive inacceptable pour un homo sapiens qui est censé penser.

Vous devriez être créatif, réfléchis bref vous devriez utiliser votre cerveau pour agir sur votre vie, et non la subir comme c'est le cas dans cette journée type. Mais je vous vois venir...
Je fais ça quand, avec la journée de malade que j'ai ?

Si c'est une réponse que vous cherchez, elle n'est certainement pas dans ces lignes. Réfléchissez pour la trouver... comportez-vous en homo sapiens SAPIENS (celui sait QU'IL SAIT), et s'il le faut, changez vos habitudes pour vous trouver du temps à vous... rien qu'à vous.

Pour terminer cet article, je citerai... personne en fait, c'est de moi (en tout cas je n'ai entendu cette citation nulle part) :
L'égoïsme n'est un "défaut" que s'il est pratiqué toute la journée.
A méditer, non ?

PS: les petites étoiles seront expliquées dans un prochain article.